99
— Gesprekken
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy

Cette rentrée 2011 est placée sous le signe des discussions. Les négociations entre partis en Belgique, les gesprekkenentre réac-racistes sur l'ampleur des coupes sombres et des renvois à la frontière en Batavie, forhandlinger à Copenhague après une décennie noire, tractations angoissées au PS français, bidouilles en coulisse à l'UMP pour l'après-Nicolas... À Minorités, cette semaine nous avons choisi de nous intéresser à discussions différentes, plus focalisées sur les processus de pouvoir et de transformations personnelles et collectives. Au programme de cette revue ninety-nine : un entretien de Mehmet Koksal avec Aboubakr Jamaï sur l'évolution politique du Maroc tout d'abord; une interview par Jean-Philippe Dedieu du photographe sud-africain Santu Mofokeng ensuite; et une réaction de Maneul Atréide aux articles de Didier Lestrade et Mysterious Scow sur la sortie du placard. 

barre de séparation

Aboubakr Jamaï: Au Maroc, c’est toujours le Moyen Age institutionnel

par Mehmet Koksal - Samedi 17 septembre 2011

Ex-directeur du Journal Hebdomadaire et son pendant arabe Assahifa Al Ousbouiya au Maroc, le journaliste marocain Aboubakr Jamaï est réputé pour sa plume acerbe et ses éditoriaux sans concession contre la corruption, la monarchie, l’armée et les violations des droits humains au Royaume du Maroc. De passage à Bruxelles ce samedi 10 septembre 2001, il a accordé un entretien exclusif au reporter de Minorites.org sur la situation politique au Maroc.

[Lire la suite]

barre de séparation

Santu Mofokeng au Jeu de Paume

par Jean-Philippe Dedieu - Samedi 17 septembre 2011

Ancien photographe de rue, puis membre du collectif documentaire anti-apartheid Afrapix, Santu Mofokeng est une figure marquante de la photographie contemporaine africaine. Son travail a acquis une réputation internationale après sa participation à la Documenta de Kassel en 2002.  Son œuvre traite de la mémoire ouvrière noire ou des traumatismes collectifs du XXe siècle. Elle a été présentée aux Rencontres de la Photographie Africaine de Bamako, au Guggenheim Museum de New York et, depuis le mois de mai, au Musée du Jeu de Paume de Paris. Alors que se clôture bientôt cette importante rétrospective, Minorités a souhaité revenir avec lui sur un parcours politique et photographique qui couvre l’histoire contemporaine de l’Afrique du Sud de l’apartheid jusqu’à nos jours.

[Lire la suite]

barre de séparation

Comingouter ou pas, là est la question.

par Manuel Atréide - Vendredi 16 septembre 2011

Voilà un moment que je n'avais pas ressenti le besoin urgent d'écrire pour Minorités. Non pas que je n'ai pas eu envie, régulièrement, de le faire, mais bon. Mes centres d'intérêts sont loin d'être exclusivement tournés vers les questions LGBT; la politique, la culture, l'éco ou la religion font partie des sujets de réflexion et d'écriture qui me structurent professionnellement. Mais si je me décide à ouvrir ma gueule à nouveau, c'est pour réagir à deux papiers passionnants sur le coming-out, celui de Mysterious Scow dans la revue 97 et la réponse de Didier Lestrade dans la revue 98, la semaine suivante. Ils illustrent à eux deux l'immense tension que crée cet épisode assumé ou redouté de la vie de tout homo. Le dire ou pas ?

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter