64
— Faith
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy

Alors que le petit monde de la politique et de la presse parisienne est en pleine crise de haine contre l'Islam, on vous a concocté une revue sur la foi, mais sans Henri Tincq, ni Marine Le Pen, ni Allah. On commence avec la première partie d'un article de Nicolas Johan Le Port Texier sur la crise religieuse des trentenaires (la suite demain), on enchaîne avec le témoignage de Laurent Chambon sur sa condition un peu étonnante de croyant athée, et on finit par une analyse très Cultural Studies de Didier Lestrade sur la religion du sperme dans True Blood. Pourquoi « Faith » ? À cause de tous ces Américain(e)s progressistes qu'on aime bien qui ont ce mot tatoué en lettres super belles pour se donner la foi, et se rappeler qu'il y a tant de choses à faire pour son bien et celui des autres. Une bonne résolution, mais tout le temps, en gros.  

barre de séparation

Ces trentenaires qui disent : « Merde ! » (1)

par Nicolas Johan LePort Letexier - Dimanche 09 janvier 2011

Crise du catholicisme ? Depuis un long moment déjà, j’ai une curieuse impression, un truc qui ne passe pas. Les jeunes n’ont aucune mémoire, génération sida contre tous les p’tits cons qui n’ont pas accompagné leurs amis au cimetière, la mythologie des sixties, des seventies, des années 80 et 90 entretenues, omniprésentes, suffocantes jusqu’à la nausée. J’avais City Boy, le dernier livre d’Edmund White dans mon sac de vacances. Il m’a fallu deux jours pour terminer cette autobiographie indigeste à force d’auto complaisance où l’auteur, lui aussi, sonne la fin de l’histoire avec son accession à la reconnaissance et au succès. Mon malaise était devenu un point d’interrogation, une boule à l’estomac, une colère informulée. 

[Lire la suite]

barre de séparation

Croyant et athée à la fois

par Laurent Chambon - Dimanche 09 janvier 2011

Je pense que je suis un croyant athée. Et ce n’est pas simple. Je suis issu d’une famille athée et assez bouffe-curé, mes parents n’ayant pas franchement eu un rapport très heureux avec la religion. Le catholicisme après la guerre en province, c’est trop souvent une machine violente et bien organisée qui défend le nationalisme raciste, le machisme le plus misogyne et homophobe, le pouvoir des grandes familles et l’ordre établi. J’ai surtout entendu des histoires de nonnes méchantes, de curés tripoteurs, d’ordre moral mal placé et de foi comme outil de terrorisme social au service des puissants. On ne peut donc pas dire que j’étais préparé à ce qui m’est arrivé dans ma vingtième année.

[Lire la suite]

barre de séparation

Le culte du sperme et « True Blood »

par Didier Lestrade - Dimanche 09 janvier 2011

Il y a quelques années, quand j’ai entendu dire qu’Alan Ball allait passer de Six Feet Under à une série de vampires, ça m’a énervé. À 15.000 kilomètres d’Hollywood, j’ai compris tout de suite ce qu’il allait faire, pourquoi il avait fait ce choix. D’abord, je trouvais ça opportuniste car on peut faire n’importe quoi de nos jours sur les vampires et ça marche. Ensuite parce que c’est devenu un exercice de style, tout le monde doit créer quelque chose sur le sang aujourd’hui pour apporter sa contribution créative, donc c’est évident. Et puis Alan Ball est tellement talentueux que je savais, aussi, qu’il me ferait ravaler tous mes préjugés. Mais je me doutais bien qu’il allait parler du bareback, sous l’angle de la foi, de la croyance. La nouvelle religion de certains gays qui embrigaderait tous les autres.

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter