59
— Crédit total
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy.

Quand on a parlé de créer une nouvelle formule de Minorités, la crise commençait à peine. On était tous d'accord pour dire qu'elle allait durer, contrairement à ce qu'on nous disait alors. Cinquante-neuf numéros de revue plus tard, elle est plus présente que jamais. Donc Revue spécial crise de confiance envers les institutions. On commence avec le rapprochement par Laurent Chambon entre le savoir collectif sur internet et la crise de crédibilité dont sont victimes les gouvernements et les banques, on enchaîne sur une réfléxion par Stéphane Delaunay de l'appel à vider les banques de Cantona, et on finit avec une interview effrayante par Christelle Destombes d'Emmanuelle Schick-Garcia sur les produits chimiques. Car le crédit total, c'est fini. C'était un titre sarcastique, vous l'aviez compris.

barre de séparation

Crise de crédit, littéralement

par Laurent Chambon - Dimanche 05 décembre 2010

Ce qui reste le plus frappant dans le dernier épisode de Wikileaks, ce n’est pas la teneur des révélations, mais la réaction de ceux qui sont au pouvoir. On savait que Sarkozy était odieux, surtout avec le petit personnel (quelle noblesse de caractère...), que Berlusconi était violemment incompétent et n’écoutait que sa queue, que les Arabes avaient peur des ayatollahs et que personne n’avait confiance en la Russie. Ah oui, et que DSK n’aimait pas Ségo. Le scoop total, quoi. On s’attendait à un Onze-Septembre diplomatique, on n’a eu que la confirmation de rumeurs sur le caractère de nos dirigeants. On les fréquente assez par médias interposés pour en savoir au moins autant sans câbles diplomatiques secrets volés. Par contre, lorsqu’on apprend qu’Interpol est à la recherche de Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, parce que le préservatif a cassé quand il a copulé avec une Suédoise, on se dit qu’on touche quelque chose.

[Lire la suite]

barre de séparation

Vider les banques?

par Stéphane Delaunay - Dimanche 05 décembre 2010

L’appel du 7 décembre constitue un bel exemple de nouveau cocktail ayant  pour ingrédients deux sentiments qui se nourrissent l’un l’autre : la révolte devant l’impuissance du pouvoir politique traditionnel et l’espoir dans la puissance fédératrice des réseaux sociaux.  

[Lire la suite]

barre de séparation

Un cercle absurde

par Christelle Destombes - Dimanche 05 décembre 2010

La réalisatrice franco-hispano-canadienne Emmanuelle Schick-Garcia a autoproduit son documentaire The Idiot Cycle, qui décortique les liens entre produits chimiques et cancers et démontre comment l’industrie chimique, à l’origine de nombreux cancers, fabrique aussi les traitements. Le pire est à venir, craint la réalisatrice, alors que Dow Chemical, BASF, Bayer, Monsanto ou Dupont partent désormais à l’assaut des biotechnologies, nous rejouant le mythe du progrès déjà vendu avec le plastique…   

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter