54
— Halloween Studies
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy.

Cette revue sort au moment d'Halloween et de la Leather Pride™ d'Amsterdam. C'est l'occasion rêvée pour mêler Cultural Studies, cinéma, sexe, genre, race et histoire. Nous l'avons donc appelée « Halloween Studies ». Qui sait, ça finira peut-être par être le nom d'un département super pointu dans une université californienne, un mélange de Queer Studies, de Gender Studies, de Racial Studies, de Gay & Lesbian Studies et de théories post-marxistes post-déconstructivistes féministes. Et d'Halloween, donc. Un truc qui va déchaîner la haine des Français les plus américanophobes et des adeptes des Tea Parties. Pour ce numéro quasiment hollywoodien, Richard Mémeteau nous parle des Black Zombies, Laurent Chambon de Star Trek et des pédés de droite, et Didier Lestrade des Producteurs et des gentils nazis. Des trucs culturels pop qui font peur et rire en même temps. Totalement Halloween Studies, quoi.

barre de séparation

Black Zombies !

par Richard Mèmeteau - Dimanche 31 octobre 2010

Les films d'horreur sont le placard à fantasmes, l'inconscient collectif de notre culture occidentale. La peur des grandes épidémies, du cannibalisme, de la bestialité... les rednecks mangeant du citadin au petit déj', l'éternel retour de l'étranger sanguinaire, les vagins dentés comme les crocs phalliques... tout y est. Je ne comprends pas que les tests de magazines ne demandent pas plus souvent quel genre de film d'horreur on aime plutôt que les fringues qu’on porte. Il y aurait tant à apprendre.

[Lire la suite]

barre de séparation

Star Trek et les pédés de droite

par Laurent Chambon - Dimanche 31 octobre 2010

La théorie avec laquelle j’ennuie tout le monde depuis un an est que Star Trek (2009) est un film sur le placard, la haine de soi, les pédés de droite et le sida. Lestrade me tanne depuis des mois pour que j’explique cette théorie au grand public. À chaque fois que je l’expose, on me dit que j’exagère, mais finalement ceux qui font l’effort de le revoir avec ma grille de lecture admettent que j’avais raison. Duh. Bien sûr que j’ai raison. Je ne me suis pas tapé des heures de discussions passionnées sur Alien et les lesbiennes noires dans le cinéma indépendant canadien en cours de Cultural Studies pour ne pas m’en servir un jour en public.

[Lire la suite]

barre de séparation

Les Producteurs et les gentils nazis

par Didier Lestrade - Dimanche 31 octobre 2010

Bien sûr, de nombreux cinéphiles connaissent déjà ce secret caché du cinéma américain. Les Producteurs est un film culte, autant parce qu’il est irrésistible que méconnu. On peut le regarder au premier degré —et se rouler par terre en riant— ou décortiquer le sous-contexte de l’intrigue. Un film réalisé par un Juif qui rend drôle et finalement attachants les Nazis. Sans oublier un joyeux foutoir de travelos, de vieilles lubriques, une sex kitten suédoise, une lesbienne et des pigeons SS. Only Mel Brooks.

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter