182
— Futur radieux
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy.

Tout va bien, et ça va aller de mieux en mieux. Une revue hyper optimiste pour démarrer 2014, après un bon mois de vacances — on en avait besoin ! — et trois articles sur le maintenant et le bientôt. Tout d'abord avec Laurent Chambon : comment être toujours vivant dans vingt ans, avec les gouvernements incompétants et les machines qui vous remplacent au travail. Ensuite avec Mélanie Vion sur la violence envers les lesbiennes en Afrique-du-Sud : la nation « arc-en-ciel » a encore du travail à faire sur la question. Et enfin avec Didier Lestrade sur la quéquette de François Hollande comme marque de la sarkozisation de sa présidence, du mensonge et du secret. Bref, notre futur est radieux, enjoy ! ♫ This is your life

barre de séparation

Rester vivant dans 20 ans — le manuel

par Laurent Chambon - Dimanche 19 janvier 2014

Faire les bons choix est une obligation dans nos sociétés où l’individu est officiellement responsable de lui-même, dans un environnement changeant et de plus en plus chaotique, et où le collectif est systématiquement sabordé. D’où le succès du livre de Noreena Hertz, Eyes Wide Open, sur la meilleure façon de prendre les moins mauvaises décisions pour ne pas trop rater sa vie. Ce qui m’a frappé en le lisant est que l’essentiel des facteurs décisionnels essentiels nous échappent. En tous cas en tant qu’individu. Comment rester vivant dans 20 ans dans de telles conditions ?

[Lire la suite]

barre de séparation

Lesbiennes des townships sud-africains : De la violence sexuelle au projet communautaire

par Mélanie Vion - Dimanche 19 janvier 2014

En Afrique du Sud, des réalités extrêmes se côtoient et se confrontent au quotidien. Le mariage homosexuel y est légal depuis 2006, (avancée législative cohérente avec la Constitution inclusive de 1996 condamnant toute discrimination sur la base, notamment, de l’orientation sexuelle) mais les viols y sont aussi statistiquement les plus nombreux, symptômes d’une crise de la masculinité dans une nation encore en pleine construction depuis la fin de l’apartheid. Ceux dirigés contre les lesbiennes ont hérité du terme de « viol correctif », autrement dit, de la violence sexuelle perçue comme un correctif à la déviance sexuelle de ces femmes, considérées comme des traîtresses à leur pays, et à leur race. Cette expression utilisée par les médias occidentaux contribue largement au processus de victimisation de ces femmes qui déploient un militantisme actif, et notamment contre le VIH, pour faire changer les mentalités et être insérées non plus légalement mais aussi socialement dans la nation sud-africaine.

[Lire la suite]

barre de séparation

Hollande et la déontologie du cul

par Didier Lestrade - Dimanche 19 janvier 2014

La presse « sérieuse » parle du GayetGate comme si l'affaire était close. « Je parie qu'on en parlera plus d'ici trois jours » peut-on lire ici ou là. Il suffit pourtant de passer devant un kiosque. D'un côté toute la presse people qui, pour une fois, fait un travail d'information, de l'autre les grands journaux qui sous-traitent désormais ces infos dans des articles d'une brièveté assez ridicule. Pour l'élite, il faut absolument faire en sorte de sortir le pays d'un long mois exclusivement consacré à Dieudonné et au théâtre de boulevard Hollande chez les Guignols de l'Info. C'est peine perdue.

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter