161
— Shopping Queens
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy.

« Le shopping à Chypre, c'est vraiment la mort cette semaine. » Pourquoi ce sont les minorités qui sont les plus attachées aux objets, à l'image, à la dépense, alors qu'elles sont systématiquement marginalisées par les médias et le grand capital ? Dans cette revue spéciale Shopping Queens, nous mettons le doigt où ça fait mal. Oui, dans le porte-monnaie. Tout d'abord avec un texte de Laurent Chambon sur les décisions morales quotidiennes. Ensuite avec Stéphane Delaunay qui se focalise sur la précarité grandissante des gays. Et enfin avec Elias Duparc sur le lien étrange qui unit les gays et le néolibéralisme. ♫ Shopping

barre de séparation

La morale au quotidien contre le chaos moderne

par Laurent Chambon - Mardi 26 mars 2013

Sans même avoir le nez collé à l’actualité, on sent bien que nous sommes dans une période de changements énormes: mondialisation, néo-libéralisme, industrialisation de la bouffe et de l'information, internet... La question n’est pas de maîtriser ni même canaliser ces mouvements auxquels nous pouvons difficilement échapper, mais que nos choix individuels soient en accord avec notre éthique personnelle et collective. Car si l’actualité est saturée de religion, je pense que la question essentielle du moment n’est pas une question religieuse, mais bien morale. Dans les nombreux débats qui ont lieu aux Pays-Bas — si les Néerlandais se méfient des intellectuels, ils adorent les débats — la question de la morale se fait de plus en plus présente. Internet, la viande, les prêts hypothécaires, la consommation... Il faut remettre tout ça à plat.

[Lire la suite]

barre de séparation

La précarité grandissante des gays

par Stéphane Delaunay - Mardi 26 mars 2013

Non, les gays ne sont pas tous branchés, exerçant des jobs créatifs, et forcément bien payés. Non, tous, n’habitent pas des apparts design, ne fréquentent pas des lieux hype, et ne passent par leurs week-ends le cul entre Berlin et Barcelone. Et non, tous ne baisent pas des bombes que les filles rêveraient d’avoir comme boyfriend… Loin des icônes colportées par quelques happy fews érigés en représentants de la communauté homosexuelle, loin de l’image glamour des perfect guys, existent d’autres vies homosexuelles peu médiatisées. 

[Lire la suite]

barre de séparation

Les gays et le néolibéralisme

par Elias Duparc - Mardi 26 mars 2013

Michaël Bochow, chercheur berlinois spécialisé en sciences sociales, a effectué en 2008 une étude qualitative auprès de 30 gays venant d’apprendre leur contamination au VIH. Il en ressort qu’aucun de ces nouveaux contaminés ne revendiquait des pratiques « bareback » et que seulement deux d’entre eux avaient des pratiques anales non-protégées. Comme le remarque Reactup, « dans leur écrasante majorité, les rapports non-protégés ne sont pas un jeu avec le risque de contamination mais au contraire un déni des risques de contamination. » Et l’auteur d’interroger le « consumérisme » qui caractériserait les gays, aussi bien en matière sexuelle qu’en termes d’utilisation de drogues ou d’alcool. 

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter