153
— Angoisse
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy.

Oui, ils ont peur, et ils ont raison. Les cathos intégristes, l'Église, les éléphants arrivistes de l'UMP, les ultras du FN et les pédés refoulés. Vous l'aurez compris, cette revue est consacrée à l'angoisse. Une angoisse justifiée, d'après Laurent Chambon qui fait le bilan de douze ans de #MariagePourTous en Hollande : une extrême droite pro-homo, une Église catholique laminée, des protestants orthodoxes homophones talibanisés et marginalisés, et des enfants qui ne comprennent plus rien. Didier Lestrade analyse ensuite la manœuvre de Philippe Ariño et sa manière de vendre le racolage et l'angoisse aux cathos coincés rassemblés — on se demande encore pourquoi — derrière Frigide Barjot. Histoire de vous angoisser un peu plus, Lestrade nous raconte même les GLAAD awards. Terrible. ♫ Fais-moi l'amour avec deux doigts

barre de séparation

Douze ans de #MariagePourTous en Hollande — Un bilan effrayant

par Laurent Chambon - Dimanche 20 janvier 2013

Voilà presque douze ans que deux hommes ou deux femmes peuvent aussi se marier aux Pays-Bas. L’ouverture du mariage était une première mondiale, les pays scandinaves ayant jusqu’alors inventé de nouvelles formes de contrats pour les couples du même sexe. La démonstration de force à Paris d’une Église catholique aux abois et d’un UMP prêt à tout pour mobiliser une base déchirée par la guerre des chefs me semble être le bon moment pour, justement, faire le bilan d’une décennie de #MariagePourTous en Batavie. Et il y a effectivement de quoi avoir peur.

[Lire la suite]

barre de séparation

L'opportunisme commercial de Philippe Ariño

par Didier Lestrade - Dimanche 20 janvier 2013

À un moment, il faudrait dire à Philippe Ariño de faire attention à ce qu'il dit. Il a tout à fait le droit d'être catho et gay et de s'exprimer en tant que tel. C'est d'ailleurs pourquoi Minorités a publié un texte de lui il y a trois ans. Il a tout à fait le droit d'avoir un discours positif sur l'abstinence car après tout 10% de la population se considère comme asexuel(le), que ce soit voulu ou imposé. Il a tout à fait le droit de faire la promo de ses livres comme il le veut. Il a même le droit, même si dans ce cas, ça commence à faire mal aux oreilles, de sortir une mauvaise chanson. Mais quand il passe sur France 2 et qu'il parle en votre nom sur le char de la manif anti-mariage, ça dépasse sa propre chapelle.

[Lire la suite]

barre de séparation

GLAAD Awards : le multiculturalisme qui marche

par Didier Lestrade - Dimanche 20 janvier 2013

C'est en tombant sur un tweet qui annonce les 24èmes Media Awards de l'association GLAAD que l'on mesure le retard pris par le mouvement LGBT français en matière de promotion des nouveaux concepts de sensibilisation aux problématiques LGBT. Chaque année depuis un quart de siècle, GLAAD encourage celles et ceux qui ont fait l'actualité par leur courage et surtout le développement de nouveaux thèmes politiques. On est loin d'une focalisation hexagonale exagérée sur le #mariagepourtous et l'homophobie. Voilà comment ça marche.

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter