149
— Gay Aids Is Over
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy.

Premier décembre. Forcément le moment de faire le point sur la question du sida, et pas seulement pour accrocher des rubans rouges pour faire comme si. Cette revue de Minorités, pour l'occasion, consacre de nombreux pixels à deux entretiens conséquents sur la question. Le premier de Didier Lestrade, co-fondateur (entre autres...) de Minorités, mais aussi pilier de la lutte contre le sida, où il fait le bilan de ces dernières années, Vincent Trybou ne lui passant rien. Caroline Fourest, sida, Islam, la presse... tout y passe. Le second de John-Manuel Andriote, sur l'idée de trahision gay du sida. Ça ne va pas plaire à tout le monde. On finit par un texte synthétique du même Lestrade pour ceux qui n'arrivent pas à se concentrer plus de 20 paragraphes. Oui, on les connaît. Et, en cadeau hors-revue, la version anglophone de l'interview d'Andriote.

barre de séparation

Didier Lestrade, n’êtes-vous pas à la ramasse?

par Vincent Trybou - Mardi 04 décembre 2012

Depuis quelques mois, Vincent Trybou avait envie de coincer Didier Lestrade sur les lacunes de ses livres. Il a envoyé des questions. Didier a répondu. On a laissé le texte se reposer. Puis d'autres questions. Et ça donne ce truc super long. Comme un manifeste.

[Lire la suite]

barre de séparation

John-Manuel Andriote : interview exclusive

par Didier Lestrade - Mercredi 05 décembre 2012

John-Manuel Andriote me rappelle quelqu'un : un disco kid qui s'est trouvé embarqué dans des sujets sérieux et qui se trouve, à 54 ans, vivant à la campagne avec un corps plus vieux qui abrite toujours le disco kid du début. Quand j'ai découvert son essai dans la Gay & Lesbian Review, il y a quelques mois, je me suis mordu les lèvres de plaisir. Pour résumer Reclaiming HIV as a 'Gay' Disease, l'idée de base est : le mouvement LGBT a trahi le travail des gays et des lesbiennes dans le sida en séparant ce dernier de l'agenda gay moderne. Nous avons vu cette tendance dans tous les pays occidentaux quand les gays ont vendu eux-mêmes aux médias l'idée selon laquelle le sida n'était plus une maladie homosexuelle. Il suffisait de regarder les chiffres dans les pays en voie de développement.

[Lire la suite]

barre de séparation

Le sida gay a disparu

par Didier Lestrade - Mardi 04 décembre 2012

Chaque année, pour la journée internationale de lutte contre le sida du 1er décembre, on espère. On sait de moins en moins ce que l'on devrait espérer d'ailleurs... Des données précises de surveillance VIH? Des études plus détaillées qui rattraperaient le vide accumulé pendant le reste de l'année? Un sursaut de prise de conscience? Le témoignage de quelqu'un, quelque part, qui véhiculerait le sentiment de défaitisme qui a depuis longtemps affaibli les rares qui se sentent toujours concernés par le problème?

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter