127
— Vogue !
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy

À une semaine du deuxième tour de l'élection présidentielle française, Minorités vous propose de faire un break culturel, dans le cadre de notre série Cultural Studies. Un fabuleux numéro 127 dirigé par Tiphaine Bressin consacré entièrement au vogu(e)ing, ce monument de la culture minoritaire new-yorkaise qui a été repris par les folles du monde entier, avec deux articles de Didier Lestrade et Tiphaine Bressin extrêmement bien documentés sur le sujet et une interview vraiment super longue de Chantal Régnault. En bonus hors-revue, Tiphaine a même préparé un lexique spécial. ♫ Don't just stand there, let's get to it. Strike the pose, there's nothing to it... Vogue.

barre de séparation

Tout sur la Ball culture / Houses

par Tiphaine Bressin - Mardi 24 avril 2012

La parution récente, chez Soul Jazz, de Voguing: Voguing and the House Ballroom Scene of New York City 1989-92 illustre le travail de la photographe de Chantal Régnault. Enrichi par Tim Lawrence, le livre retrace le parcours de cette scène gay minoritaire et doublement minoritaire – noire ou latino ET gay. Après un long travail de recherche documentaire, j'ai rencontré Chantal Régnault à Paris, pour m’entretenir longuement avec elle et parler du livre, et de cette scène essentiellement new-yorkaise qu’elle a suivie et photographiée avec passion. Scène alors méconnue mais aujourd’hui en plein renouveau et dont l’influence se fait sentir encore aujourd’hui sur tous les domaines liés à la mode et à l’entertainment : musique, danse, lifestyle, langage, la ball culture est partout. Même dans le R&B.

[Lire la suite]

barre de séparation

La super longue interview de Chantal Régnault

par Tiphaine Bressin - Mardi 24 avril 2012

Chantal Régnault est passionnante. Partie de France peu après mai 68, elle a vécu à New York, en Haïti, a partagé un appartement avec Grace Jones, possède des anecdotes truculentes sur Eddie Murphy, s'est intéressée aux contre-cultures, aux émergences spontanées, aux phénomènes de rue et beaucoup à la culture gay. Portrait d'une femme. hors-norme et chaleureuse, au parcours atypique et très intéressant.

[Lire la suite]

barre de séparation

Le renouveau du Voguing

par Didier Lestrade - Jeudi 19 avril 2012

Le retour du Voguing a surpris tout le monde, y compris les rares personnes qui connaissent assez bien le phénomène en France. En fait, cette surprise provient probablement de notre mauvais suivi de cette culture qui a effectivement perdu de son éclat à la fin des années 90. Une nouvelle génération a nourri de l'intérieur un revival en le développant vers de nouvelles directions tout en lui préservant son élément essentiel : des bases communautaires unissant garçons et filles de banlieue, et de la ville, sans exclusive. On ne le voyait pas venir car il nous semblait que cela faisait trop longtemps que le mouvement avait culminé (au milieu des années 90). Le Vogueing classique, que nous désignons toujours sous son appellation originelle, avec un "e", frustré et meurtri de se voir disparaître, est retourné à ses origines underground. Là il a survécu et après quelques dures années, s'est réactivé tout en se disséminant dans d'autres villes des USA, puis en Europe et notamment à Paris. D'une certaine manière, c'est l'exemple parfait du recyclage de toutes les idées culturelles. Attendez assez longtemps et tout revient. Le Voguing est né des cendres du Vogueing et c'est une excellente nouvelle, comme toutes les résurrections.

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter