123
— Bits & Pieces
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy.

Cette semaine, une revue 123 absolument pas basée sur un thème précis, c'est pour cela qu'elle s'appelle Bits & Pieces. On commence avec Laurent Chambon — qu'on lit à nouveau sur Minorités maintenant que son livre est fini — qui se pose six questions essentielles après le drame de Toulouse. On continue avec Matthieu Piffeteau qui nous explique pourquoi la nature nous fait du bien. Médicalement parlant. Et on finit avec Didier Lestrade qui nous parle de Shame et Edgart J., deux films importants pour les gays. ♫ Dancing On My Own

barre de séparation

Délire tragique de Mohamed Merah : six questions essentielles

par Laurent Chambon - Samedi 24 mars 2012

L'ensemble de l'Occident a suivi avec angoisse la traque du tueur fou de Toulouse. Même à plusieurs milliers de kilomètres du lieu du drame, les gens ont fait preuve d'intérêt et d'empathie. Et maintenant que Mohamed Merah est mort, les questions fusent. De tout ce que j'ai lu et entendu, dans la rue, sur Twitter, sur Facebook, dans les journaux français, néerlandais, britaniques, américains ou belges, il y a des questions qui reviennent, même si c'est parfois de façon implicite. J'ai décidé d'en faire la liste, et cela donne six questions précises que j'aimerais qu'on pose.  

[Lire la suite]

barre de séparation

L’hortithérapie ou imaginer le jardin qui soigne

par Matthieu Piffeteau - Dimanche 11 mars 2012

Je suis étudiant d’une licence professionnelle Aménagement du Paysage située à Epinal. Lors d’un projet universitaire, j’ai fait une découverte étonnante. Un sujet peu banal et très intéressant s’est offert à moi : l’hortithérapie… Vous connaissez peut-être ?! Pour moi, cela évoquait vaguement l’idée d’une thérapie par des plantes médicinales, et bien, non c’est une idée bien fausse. Beaucoup d’articles et d’ouvrages sont dédiés à cette « nouvelle » thérapie et pour cela je n’ai pas la prétention de tout dire, loin de là, ce n’est qu’une initiation pour faire valoir ses bienfaits. Novice, certes, mais convaincu dans ce domaine, il me semble important de vous transmettre ce que je connais afin qu'ensemble nous nous intéressions à cette nouvelle méthode de soins. Si cela se transmettait par la seule passion du jardinage, cela serait formidable.

[Lire la suite]

barre de séparation

J. Edgar et Shame

par Didier Lestrade - Samedi 17 mars 2012

J'aime bien aller au cinéma en retard. Cela ne me dérange pas de rater un film dont tout le monde parle quand tout le monde en parle, quand les salles sont bondées, quand il faut participer soi-même à la promotion. Je préfère cette période incertaine, juste avant que le film ne disparaisse totalement, quand le buzz s'estompe, quand c'est la dernière chance. Le brouhaha de la sortie s'est dissipé depuis longtemps, il est possible de se laisser aller à un nouveau genre de chronique de cinéma à rebours pour revenir sur Edgar J. et Shame, deux films qui ont abordé certains sujets communs aux gays.

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter