118
— Turning point
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy.

Nous sommes à un point de basculement essentiel. Plus de Whitney, plus de printemps arabe, plus de crédit, et plus que deux mois avant les élections présidentielles françaises. À Minorités, nous pensons que c'est maintenant le moment d'essayer de faire basculer certains débats. Première tentative cette semaine avec cette revue: d'abord avec Laurent Chambon qui nous dit qu'il faut ridiculiser les connards, seule arme appropriée. Ensuite Christelle Destombes nous parle du manifeste pour une santé égalitaire et solidaire. Et enfin, Manuel Atréide nous dit que c'est le moment de moving forward, de passer à autre chose. Allez, au boulot ! ♫ Eruption

barre de séparation

Ridiculisons ces connards

par Laurent Chambon - Dimanche 12 février 2012

Cette semaine se sont téléscopés plusieurs événements médiatiques qui se donnent du sens l’un à l’autre, et qui nous ont fait sacrément honte. En France, Claude Guéant a révélé le fond de sa pensée sur la supériorité de la culture occidentale, et aux Pays-Bas Geert Wilders a appelé à dénoncer les Européens de l’Est qui, comme chacun le sait, viennent voler le travail des Hollandais besogneux. Heum. Pas vraiment surprenant venant d'eux, mais il ne faut jamais laisser passer ces choses-là. Cependant, les techniques pour combattre ces cons n’ont pas toutes la même efficacité.

[Lire la suite]

barre de séparation

Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire

par Christelle Destombes - Vendredi 10 février 2012

Cinq personnalités du secteur médical, le Pr André Grimaldi (diabétologue), le Pr Olivier Lyon-Caen (neurologue), François Bourdillon (médecin de santé publique, vice-président du CNS), Didier Tabuteau (responsable de la chaire santé à Sciences Po) et Frédéric Pierru (sociologue) ont partagé leur diagnostic quant à « la logique de déconstruction des services publics concourant à la protection de la santé »[1]. 123 personnalités, médecins, mais aussi économistes, artistes et associatifs, ont signé leur « Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire » qui appelle à un débat général autour de la santé. Après le constat des crises qui ont marqué ces trente dernières années (économiques, de santé publique, d’identité professionnelle ou de démographie médicale), les auteurs déplorent le choix de la privatisation et la remise en cause de la solidarité nationale, à une époque où les patients sont considérés comme « responsables » de leur état de santé, donc coupables et susceptibles de frauder. « Une nouvelle politique de santé est nécessaire », plaident-ils, basée sur six principes : la solidarité, l’égalité de l’accès aux soins, la prévention, la qualité des soins, l’éthique médicale et la démocratie sanitaire. Un « Indignez-vous » de la santé, qui pose la question du système que nous voulons, pour éviter que la « carte bleue ne remplace la carte Vitale ».  — Interview avec Frédéric Pierru.  

[Lire la suite]

barre de séparation

Moving forward

par Manuel Atréide - Samedi 11 février 2012

Minorités a publié un texte selon lequel les gens étaient en train de craquer. Quelque part, ce n'est pas faux. Pourtant, est-ce totalement vrai ? Les gens craquent peut être, mais parce qu'ils prennent l'effritement de la société sur leurs épaules. En fait, c'est notre quotidien qui part à vau-l'eau, qui se morcèle, qui se fragmente. Pas nous.

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter