107
— Le pédé et le mohamétan
Photo par Fabien Lamotte et Pierre-Jean Lamy.

Quand « l'affaire Charlie Hebdo » a commencé, on s'est dit que seul le silence était approprié, on n'allait pas s'abaisser à donner de l'attention à un truc aussi inintéressant. Et puis, quand est sortie le numéro totalement téléphoné avec le pédé (très vintage Bronski Beat, d'ailleurs) et le mahométan qui se roulent une pelle en couverture, certains d'entre nous n'ont pas résisté. Cela donne une revue très polyphonique, forcément. Variation sur le même thème par Didier Lestrade, Mysterious Scow et Baptiste Nicolino.

barre de séparation

Pourquoi Charlie Hebdo a le droit de dire du mal de mon prophète

par Mysteriouscow — - Samedi 12 novembre 2011

Comme je ne lis plus la presse papier pour laquelle j'ai eu dépensé des sommes folles, je ne lis plus Charlie Hebdo. Ce n'est pas parce qu'il ne m'intéresse plus, mais tout simplement parce qu'aujourd'hui, sur internet, tu peux trouver plus drôle, plus facilement. Et gratuitement. Le papier, quoi qu'on dise, disparait peu à peu. Tu peux avoir envie de lire un livre parce que c'est comme une pastille d'énergie radioactive qui t'explose le cerveau et c'est légal. Un magazine spécialisé, parce que tu es passionné, mais un journal satirique, une fois sur deux, ce n'est pas réussi. J'ai en tête deux ou trois dessins bien sentis sur les sans papiers contre le FN, mais quelquefois tu as l'impression que Charlie est un Canard Déchaîné, sans plus.

[Lire la suite]

barre de séparation

Charlie Hebdo vers un apartheid religieux

par Didier Lestrade - Samedi 12 novembre 2011

C'est tellement prévisible que c'en est risible. Il y a une semaine, je commençais ce texte sur l'affaire Charlie Hebdo et je me disais qu'il ne manquait plus qu'un dessin avec Mahomet et un homosexuel pour peaufiner l'OPA médiatique. Et quelques jours plus tard, tralala, comme par hasard, le dessin sort et Charlie Hebdo récolte le soutien de la presse gay, trop heureuse de tomber dans le piège. C'est désormais si facile de détourner l'attention homosexuelle que celle-ci ne se pose même plus la question de son instrumentalisation.

[Lire la suite]

barre de séparation

par -

[Lire la suite]

 
Restez dans la boucle

FacebookRetrouvez Minorités sur Facebook

TwitterSuivez Minorités sur Twitter